NodeJS et NPM

NodeJS en bref

Depuis son commencement, JavaScript, a été, comme vous le savez très certainement, est un langage dit côté client. Mais les choses ont quelque peu évolué avec NodeJS : cette technologie permet en effet d'executer du code écrit en JavaScript, aussi bien sur un navigateur (côté client), que côté serveur, tout comme des langages comme le Python ou encore le PHP.

De plus, NodeJS, à l'instar de Ionic, est Open Source, gratuit et disponible pour différentes plateformes (Windows, Linux, Unix, Mac OS,...)

NPM : Node Package Manager

Comme son nom peut le suggérer, NPM est le gestionnaire de packet de NodeJS, qui étant très modulaire, voit son ecosystème constamment enrichi par des modules développés par les membres de sa large communauté.

Installation

Windows et Mac OS

Pour installer NodeJS, il suffit simplement d'aller à l'adresse : https://nodejs.org/en/download/, de télécharger le gestionnaire d'installation au format .msi pour windows et .pkg pour Mac OS. Laissez-vous ensuite simplement guider. Le gestionnaire installera également NPM.

Ouvrez un invite de commande et saisissez :

node -v

Vous devriez voir s'afficher la version actuelle de NodeJs.

Linux (Ubuntu)

sous linux et en particulier Ubuntu, il vous suffit de saisir les commandes suivantes depuis un invite de commandes :

$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get install nodejs npm

une fois l'installation effective, il faut encore créer les liens symboliques suivants :

$ sudo ln -s /usr/bin/nodejs /usr/local/bin/node
$ sudo ln -s /usr/bin/npm /usr/local/bin/npm

Pour vérifier que tout s'est bien passé, il vous suffit de saisir la commande suivante qui vous retournera la version actuelle de Node :

$ node -v

v8.11.1

Si vous voulez changer le répetoire d'installation des packages NPM et le mettre par exemple dans votre répertoire home il vous suffit de faire :

$ mkdir ~/.npm-global
$ npm config set prefix '~/.npm-global'

Cela vous évitera de saisir à chaque fois le mot clé "sudo" à chaque installation de paquet npm en mode global (-g) :

Il faut ensuite mettre à jour le path de votre ordinateur pour prendre en compte ce nouveau répertoire. Editez par exemple le fichier ~/.profile et ajoutez la ligne suivante :

export PATH=~/.npm-global/bin:$PATH

Pour prendre en compte immédiatement ce changement, saisissez :

$ source ~/.profile

Sous Windows, les manipulations ci-dessus peuvent se faire en changeant simplement ses variables d'environnement.

Vous pouvez à présent tester qu'une installation globale ne renvoie pas d'erreur de permission.

$ npm install -g ionic cordova

Vous pouvez également rajouter de l'autocomplétion dans l'installation de vos packages :

$ npm completion >> ~/.bashrc